Le site des pionniers de l’aéronautique à Genève 
Des Genevois chez eux ou ailleurs et des étrangers dans Genève 
 | Agenda | Plan du site  | Pionnair-GE in Deutsch | Pionner-GE in English | Espace privé 
 
 
Nouvelles brèves
14.10.14=> Pionnair, 9 ans en ligne, compte 3 millions de visiteurs [3 vidéos]
08.09=> A nos 2 premières stewardess disparues [3 vidéos]
13.06=> Genève suisse depuis 200 ans, ses ailes ont 105 ans [4 vidéos]
 


Locations of visitors to this page



 
 
L’important c’est de participer ... alors bons vols ! 3 millions de lecteurs (octobre 2014) !

Voici une partie de l’histoire des hommes et des femmes qui contribuèrent au

développement de l’aéronautique dans la région de Genève (Suisse) dès 1783.

.
Cet aspect de l’histoire locale se décline au travers de : 292 textes avec 119 Brèves (plus de 700 pages A4), 11.300 photographies et 460 vidéos (soit 28 heures à visionner).
.
Il y a plusieurs manières de pénétrer dans toute cette matière :

☼- Le menu et ses sous-menus en cascade (en haut à gauche)

☼- Le plan du site (en haut à droite)

☼- La recherche sur des mots de plus de 3 caractères en MAJUSCULES (en haut )

☼- Les Nouvelles brèves mensuelles (en bas à gauche)

☼- L’agenda des manifestations aéronautiques de la région (en haut).

☼- Et les statistiques ne gérant que l’unique page d’accueil du site (tout en bas)

Le site conçu en mai 2005, ouvert au public le 14 octobre, est enrichi depuis 9 ans.
.
Pour nous contacter, cliquez sur le nom d’un des auteurs ci-dessous.
Dans Facebook tapez "Pionnair", "Faluneur", "Stéphane Boos" ; d’autres infos là !
.
Dernières nouveautés du site au 14 octobre 2014 => Ici ! ... ............ Nous cherchons encore des infos => Là !
.
Et maintenant "Bons vols" ! Jean-Claude Cailliez et Stéphane Boos

 
A (re) découvrir !
Premiers souvenirs d’écolage de Marcel Weber : quelques candidats ou appareils récalcitrants (1918) [New]
La formation d’élèves civils à l’école "Aéro" entre 1916 et 1919 connait plusieurs moniteurs. C’est au tour du Genevois Marcel Weber, fraîchement libéré de l’armée, en juin 1918, de former une poignée de candidats. Les avions biplaces faits maison sont de braves aéroplanes sous motorisés assez faciles à réparer. Quant aux élèves, peu nombreux, ils sont hétéroclites. Voilà probablement les tous premiers témoignages d’une école de pilotage civile de Romandie en plein essor, en 1918.
 
Ernest SUDAN (1912-1989) : un grand serviteur de l’air, de l’Aéro-Club et de l’aéroport genevois
Ernest J. Sudan a toujours su très tôt qu’il voulait voler. Adulte, il saura ajouter à sa passion des talents d’instructeur, d’administra- teur ou de dirigeant. A l’Aéro-Club, il stimule les groupes débutants, for- me des pilotes, associe son épouse Betty à la marche des affaires. A l’Aéroport, il grimpe tous les échelons, reprend finalement le poste créé par Ch. Bratschi alors que l’aviation commerciale genevoise est toujours en pleine croissance. Hélas, la santé de Sudan lui interdira rapidement d’aller plus loin.
 
L’avion-géant Handley-Page : visite de poids au terrain de St-Georges lors du Jeune Genevois (1920) [vidéo]
Le public romand n’avait vu jusque là que des avions monomoteurs d’une ou 2 places. Si bien que la venue du mastodonte de 4-6 tonnes abritant 14 personnes eut un impact important pour Genève et la Suisse : problème de hangar, de sécurité des hautes personnalités, d’épidémiologie, de recrutement de passagers. Nombreuses furent les nouvelles règles à établir rapidement qui ouvrirent une nouvelle ère. Merci à Edouard Pethoud pour son initiative personnelle et pour l’accélération de la naissance de l’aérodrome de Genève-Cointrin.
 
Voir tous les récits