Le site des pionniers de l’aéronautique à Genève 
Des Genevois chez eux ou ailleurs et des étrangers dans Genève 
 | Agenda | Plan du site  | Pionnair-GE in Deutsch | Pionner-GE in English | Espace privé 
 
 
Dix-sept minutes sur Zurich—Genève en Coronado pour un vol commercial de Swissair (1962) [2 vidéos]

 

Projet retardé mais abouti, le Convair CV-990 surpasse en vitesse tous ses concurrents sur les grandes lignes internationales commerciales. Swissair qui a cru au projet dès 1956 doit attendre jusqu’en 1962 pour profiter de sa flotte de rapides "Coronado", étendant alors son réseau sur les longues distances. Un jour, entre Zurich et Genève, un vol passager record va s’effectuer en 13 minutes, à 1.100km/h, avec ce quadriréacteur ! Ce record doit toujours tenir aujourd’hui ou le ciel et les tarmacs sont bien plus encombrés qu’en 1962.


Un Convair CV-990A de Swissair survol les Alpes suisses en 1962. L’appareil est le plus rapide en fonction sur les lignes commerciales d’alors.

Le trafic commercial aérien suisse en 1960, 1ère année de l’ère des jets chez Swissair

JPG - 4.6 ko
Convair CV-880 de Swissair (HB-ICL) en 1961.

Au milieu des années 1950, Swissair se prépare à passer des avions de lignes à hélice aux jets. Elle mise tout d’abord sur le projet américain du Convair 880 encore sur le papier, puis complète ses commandes par des Caravelles et des DC-8, qui ne peuvent être livrés qu’à partir de mi-1960. Le 25 janvier 1960, enfin, 15 pilotes de Swissair apprennent à voler sur Caravelle auprès de la Scandinavian Airline System (SAS) à Copenhague. Le 1er cours pour DC-8 débute à Zurich le 15 février, complété d’un second en avril à Arlanda (Suède). Après 5 semaines de théorie, 3 semaines de simulateur de vol et 12 heures de vol, 36 pilotes de jet et 17 ingénieurs de vol sont formés sur quadriréacteurs.

Le 24 avril, le DC-8 HB-IDA est amené par les pilotes de Swissair des USA à Zurich. Le 2 mai, la 1ère des quatre SE-210 Caravelle de Swissair (HB-ICW), prêtée par SAS, arrive à Kloten via Genève. Le 25 s’avère être le 1er jour de l’ère des jets de la compagnie suisse puisqu’un 1er vol s’effectue de Zurich à Londres. Le 30 se tient le 1er vol transatlantique avec le DC-8. A la fin de l’année, Swissair possède 4 Caravelles, 3 DC-8 et 21 appareils à hélices (11 CV440, 5 DC-3, 3 DC-7B, +Fret 1 DC-3, 1 DC-6A). En cette année charnière, en quelque 43.193 escales, le transport aérien suisse a véhiculé 1,28 millions de passagers (= 52 jours à Cointrin en 2005) et 26.036t de fret.

En dehors des compagnies, 31.809 vols ont transporté 120.000 passagers (= 5 jours à Cointrin en 2005) et 7.374t de fret. Le pays compte alors 511 avions, 253 planeurs et 6 hélicoptères. Le personnel aérien regroupe quelque 2.440 personnes. Il y a parmi eux 1.782 pilotes brevetés, 294 pilotes de ligne et 177 pilotes professionnels, 221 instructeurs de vol à moteur et leurs 1.519 élèves, 859 pilotes de planeur et leurs 165 instructeurs, 16 pilotes d’hélicoptère, 27 aérostiers, 41 parachutistes (env. 5.100 pers.) ... et 280 utilisateurs de modèles réduits....

Le projet du Convair CV-880 se développe, s’étoffe mais prend du retard

JPG - 11.5 ko
Le HB-ICA (N8497H) en vol de livraison vers la Suisse (01.1962).

Entre temps le 1er des 5 Convair CV-880 commandé n’a pas encore fait son 1er vol. La firme a étoffé son projet pour dépasser en performances les DC-8, B-707 etc. en allongeant l’appareil, le dotant de 4 réacteurs plus puissants visant la vitesse de 600 miles/h (1.000 km/h), et rebaptisé le projet CV-600. Ce sera le plus rapide appareil civil de transport de passagers au monde ! En 1959, Swissair modifie sa commande, la passant à 7 CV-600 et le projet est renuméroté CV-990 pour indiquer qu’il est plus "important" que le projet original CV-880. La compagnie suisse baptise l’appareil du nom de "Coronado", la presqu’île de San-Diego (Californie) où se trouvent les usines Convair. Le lieu tient son nom de l’Espagnol Francisco Vasquez de Coronado (1500-1554) qui conquit une partie actuelle des états américains d’Arizona et de Californie.

Le 23 novembre 1960, le 1er CV-990 sort d’usine et réalise son vol d’essai le 24 janvier 1961. Hélas, les performances prévues ne sont pas là. Il y a aussi des vibrations dans la voilure à corriger, des essais aérodynamiques en soufflerie à effectuer et il ne sera pas possible de livrer Swissair avant la fin de l’année. Comme en 1933 avec les Lockheed Orion, Swissair tient à cette image de la compagnie offrant les avions les plus rapides de son temps et exige, bien-sûr, un CV-990 aux performances prévues. Dans l’attente d’une livraison, Convair prête gratuitement 2 CV-880M que Swissair utilisera dès juin 1961 (HB-ICM) et août (HB-ICL) jusqu’en mai 1962. D’autres compagnies ne souhaitant pas attendre, annulent leurs commandes ...

En décembre 1961, le CV-990 reçoit la certification FAA. La firme a réalisé de nombreuses et importantes modifications sur l’appareil : bord d’attaque des ailes, recul des réacteurs, nouveau raccord aile-fuselage, amélioration du pilote automatique et des freins des roues, pose des réservoirs de kérosène sous pression, réaménagement du poste de pilotage. Deux pods à l’arrière de chaque l’aile réduisent l’onde de choc de la traînée induite et la vitesse passe de mach 0,8 à mach 1. De plus ces pods servent de réservoirs d’essence complémentaires et peuvent être éjectés si nécessaire. A la fin 1961, de son côté, Swissair a mené 34.322 vols, emportant 1,46 millions de passagers (+14%), grâce notamment à 359 pilotes, 105 techniciens de bord et 57 navigateurs. La Suisse compte alors 566 avions à moteurs (+10,8%), 254 planeurs (+1), 7 hélicoptères (+1) et 9 ballons libres....

Le CV-990A Coronado sur les lignes internationales de Swissair

En janvier 1962, Swissair reçoit ses 3 premiers CV-990-30A (HB-ICA, ICB, ICC) baptisés "Bern", "Luzern" et "St-Gallen", ramenés en vol depuis San-Diego par les pilotes helvétique. Ils doivent encore être mis aux normes commerciales de la compagnie, les fauteuils sont plus larges que sur le DC-8.... Les appareils sont mis en œuvre sur les lignes internationales vers l’Afrique, l’Amérique du Sud, et l’Asie. Le 12 février, le Coronado 990 fait sa 1ère escale à Cointrin, en partance pour Le Caire. Le 19 février, c’est le 1er vol sur Tokyo. Le 20 un vol d’essai est effectué vers Dakar et Rio-de-Janeiro. Le HB-ICD "Basel-Land" est également arrivé mais il sera perdu en février 1970, une bombe est à bord du vol en partance pour Tel-Aviv et il s’écrasera à Würenlingen (CH). Le 9 mars, l’appareil à la vitesse proverbiale établit un record de vitesse sur Zurich-Tokyo. En mai on peut retirer du service les deux CV-880 prêtés un an plus tôt. En août le HB-ICE "Vaud" s’ajoute à la flotte.

Plus tard sont encore livrés 3 appareils : HB-ICF "Schaffhausen" (février 1964), HB-ICG "Winterthur" (février 1966) rebaptisé par la suite "Grison/Graubünden", puis le HB-ICH "Nidwalden". Le 3 avril 1965, c’est l’ouverture de la ligne Swissair vers l’Afrique, de Zurich par Genève via Abidjan (Côte d’Ivoire) et Monrovia (Liberia) avec le HB-ICE. Les images en noir et blanc de 1962 montrent des appareils aux réacteurs laissant de fortes traînées noires dans le ciel. A l’époque, cette fumée est une preuve de puissance et se montre naïvement. A la fin de 1962, Swissair compte 35.655 vols, 1.677.305 passagers (+15%) et 28.121t de fret. La croissance est alors permanente, tant financière qu’en volume de passagers. Les 7 Coronados continueront leur carrière dans la compagnie jusqu’à mi-1975 et effectueront quelque 175 millions de Km (227 fois le tour de la terre), 236.000h de vol, transportant 9 millions de passagers (la population parisienne alors).

Record de vitesses sur Zurich—Genève, à 1.100 km/h et en 13 minutes !

JPG - 6.2 ko
Pods-réservoirs au-dessus de l’aile droite (HB-ICC, Lucerne).

Sensibilisé à la notion de record, ce qui est peu courant dans le transport de passager, Swissair va profiter d’excellentes conditions météo pour réaliser un trajet plus qu’express entre Zurich et Genève. Le 1er décembre 1962, le HB-ICE et ses passagers volent à sa vitesse maximale de 1.100km/h sur les 240 km du trajet, atteignant Genève en 13 minutes ! A Mach 0,9, le record doit toujours rester imbattu dans la classe du transport de plus de 100 passagers effectué par un quadriréacteur en Helvétie. On le sait, nombre de liners évoluent aujourd’hui plus près des 800 km/h que de la frontière du mur du son.

Le record de lenteur appartient à un autre Coronado, sur le trajet Zurich—Lucerne.... lors du don de l’appareil HB-ICC le 20 mars 1975. Transporté en vol de Zurich jusqu’à la base militaire d’Alpenach, l’appareil est "neutralisé" et son empennage démonté. Il continue son trajet sur une remorque routière, puis sur une barge lacustre, passant même sous un pont. Il termine sa belle carrière de 35.693h de vol sur l’esplanade du Musée des transports de Lucerne où, climatisé, il est toujours visible par les visiteurs, et même de l’intérieur ! Il est probablement le seul CV-990A des 37 appareils produits qui soit conservé au monde, reflet de cette époque de recherche effrénée de la vitesse quand les aiguilleurs du ciel n’étaient pas obligés de faire attendre les appareils en l’air, faute de place près des pistes.

Pour Convair, les retards de production, le retrait de certaines commandes, ont donné à cet appareil le coût le plus exorbitant connu pour un avion de transport de passagers et causé une énorme perte financière. Malgré tout, le CV-990 reste l’appareil subsonique commercial le plus rapide ayant volé pour Swissair, en Suisse ou dans le monde. Une dernière curiosité anecdotique : un CV-880 baptisé "Lisa Marie" fut l’avion privé d’Elvis Presley en 1975.

La flotte de Swissair

HB-ICA.............HB-ICB..............HB-ICC..............HB-ICD..............HB-ICE..............HB-ICF..............HB-ICG.............. HB-ICH......
"Bern" "Luzern" "St.-Gallen" "Basel-land" "Vaud" "Schaffhausen "Winterthur" "Nidwalden"
c/n30-10-7 c/n30-10-11 c/n30-10-12 c/n30-10-15 c/n30-10-14 c/n30-10-6 c/n30-10-8 c/n30-10-17
12.01.1962 18.01.1962 25.01.1962 03.02.1962 03.08.1962 06.02.1964 01.02.1966 <08.1969 ?
17.04.1975 29.04.1975 20.03.1975 21.02.1970 07.06.1975 28.04.1975 05.04.1975 >06.1974 ?

---

CV-990A................. Equipage : 9.............. Réservoirs : 59.183L...... Réacteurs : 4x.............. Consom. : 7500 L/h à Mach 0,88
Envergure : 36,6m Passagers : 116 Plafond : 12.000m Type : GE CJ-805-23B Vitesse de croisière : 900 km/h
Longueur : 42,4m Poids à vide : 55t Autonomie : 4.900km Poussée : 7.300kg Vit. maxi 1.000km/h =Mach 0,88
Hauteur : 12m Charge utile : 13,4t ou 5.800km à 10.000m Poids : 1.725kg
Surf.alaire : 209m2 Poids maxi : 114,78t Seuls 37 avions construits !

 

JPG - 21.5 ko
Le 1er et très rapide Coronado (HB-ICA) sur le tarmac de Cointrin dans l’hiver 1973.
Par : Jean-Claude Cailliez
Le :  jeudi 6 avril 2006
  • Pour plus d’information, voir : Les avions du Musée des transports, de C.Bock et S.Moser. Ed. Office du livre, 1985, 124p., ills, à la "Librairie ".
  • [03.2007] Le rapide Convair CV-990 Coronado de Swissair (sonore, N&B, 01’33’’, 47 Mo). Source : Ciné Journal Suisse. Nécessite le plugin QuickTime 7.1.3 minimum.
    [04.2017] Un Convair CV-990 "Coronado" de Swissair en escale à Cointrin, HB-ICA (1969) (vidéo sonore, 03’02’’ 53Mo. Images de J.-CL. Humair. Nécessite le plugin QuickTime 7.5 minimum.

    Vous êtes ici : Accueil > Récits > Dix-sept minutes sur Zurich—Genève en Coronado pour un vol commercial de Swissair (1962) [2 vidéos]