Le site des pionniers de l’aéronautique à Genève 
Des Genevois chez eux ou ailleurs et des étrangers dans Genève 
 | Agenda | Plan du site  | Pionnair-GE in Deutsch | Pionner-GE in English | Espace privé 
 
 
Le ballon "Vernier" joue au Père Noël avec la cagnotte des enfants du village, à Pâques (1964)
  Elément festif des 150 ans de la commune de Vernier, un ballon à gaz et son équipage emportent du village une somme d’argent réunie par les élèves de la commune. Le montant doit être remis à l’école la plus proche du lieu ou atterrira le ballon. C’est Vanzy (Hte Savoie) qui reçoit cette manne céleste, le jour même de la Journée savoyarde de l’Exposition nationale suisse de Lausanne, par le plus grand des hasards. L’histoire vaut son pesant de thunes car on ne connait pas d’usage similaire d’un plus léger que l’air !
Une rare vue du ballon à gaz HB-BIW, longeant la paroi nord de l’Eiger lors d’un vol qui n’est pas la paisible excursion de Vernier à Vanzy (F) dont il est question ici.

L’élan d’enfants concrétisé autour d’un rare vol en ballon, ascensions devenues rares à Genève

JPG - 4.3 ko
Friedrich "Frédéric" MICHEL (1940).

A l’occasion des fêtes de son 150e anniversaire depuis son entrée dans la Confédération suisse la commune de Vernier, sous l’égide de son maire Pittard, organise différents événements, dont une pièce de théâtre, un défilé et un lâcher de ballon à gaz. Le seul aérostier/aéronaute connu de suisse-romande M. Frédéric Michel (1908-1992) est un Biennois installé en Romandie dès 1945, ingénieur habitant Prilly (VS). Son ballon sphérique s’élève donc le samedi 30 mai 1964 à 09h35, lorsqu’il lance le traditionnel "lâchez tout", devant une centaine d’enfants rassemblés derrière l’usine à gaz de Châtelaine.

Elèves de la commune de Vernier, ils ont recueilli une coquette somme d’argent, quelques centaines de francs, et l’ont remise à leur instituteur M. Charles Pellet (né en 1917). Ce présent va être confié aux vents, puisque ce sont eux seuls qui déterminent la direction des ballons libres, et offert à l’école de la commune d’arrivée pour le moment encore inconnue.

Avec M. Pellet ainsi qu’André Decosterd (qui fête ses 20 ans), le journaliste Jean-Paul Darmsteter (1924-2018) est également à bord du ballon HB-BIW qui va aussitôt se diriger vers le sud-ouest, vents obligent, piloté par un aérostier breveté no.64 en 1931. Ce ballon, construit il y a une vingtaine d’années, survole successivement Bernex, Sézegnin, la frontière française, puis le Vuache qu’il franchit de justesse. Chargé de 4 ou 5 personne et gonflé au gaz de ville, ses capacités ascensionnelles sont réduites par rapport à un même volume rempli d’hydrogène. Le ballon ne pourra pas aller bien loin !

JPG - 6.6 ko
Le "Vernier" décolle de l’usine à gaz de Châtelaine avec 3 aéronautes et la cagnotte des enfants de l’école.

Sitôt après F.Michel reçoit un avertissement par radio de la tour de contrôle de Cointrin : "Attention HB-BIW, vous descendez !" Bien sûr, que l’on s’en est aperçu dans la nacelle et déjà, pour redresser la situation, les hommes larguent résolument du lest.

Tant et si bien qu’à quelque 35km de Genève, seulement, tout près de Mons, dans la verdure de la petite commune de Vanzy (Hte Savoie, F) ils décident d’atterrir sans anicroches, après 2h d’un beau vol, en laissant s’échapper le gaz de ville.

Par le plus grand des hasards, ce jour coïncide avec la Journée savoyarde de l’Exposition nationale suisse à Lausanne. Vernier a décidément bien choisi son jour et les vents ont bien ciblé la commune amie.

Ce rare ballon n’est pas passé inaperçu et bientôt les aéronautes rencontrent très rapidement le maire, M. Michaut, puis l’institutrice, Mme Geneviève Capretti tous deux émerveillés par cette manne céleste que leur apporte, au nom des enfants de la commune de Vernier, un instituteur volant !

Avec le change, et vu la taille de la minuscule école locale, voilà des fournitures scolaires assurées pour plusieurs années !

 

Dossard, couleur des casquettes et pédigrée...

JPG - 6.9 ko
Ch.Pellet, instituteur remet la somme à l’institutrice de Vanzy, Geneviève Capretti.

Quelques mots concernant la carrière du ballon HB-BIW et de son capitaine : Friedrich Michel a d’abord été copilote et pilote de divers ballons à gaz dans la région de Zurich dès 1928, embarqué notamment sur le "Victor de Beauclair", le "Louis Wohlgroth" et transporta à l’occasion du courrier postal lors de Journées aérophilatéliques suisses.

Il est d’abord un aérostier militaire et participa encore à la Coupe Gordon Bennett de 1934 à Varsovie avec le ballon "Zurich III" et notamment au Grand Prix de l’Exposition nationale suisse de Zurich à bord du ballon "TCS" (HB-BIO).

F.Michel devient le directeur de l’usine Bobst de Prilly. Le 11 août 1951, avec J.P.Darmsteter, ils avaient déjà décollé du quai des Eaux-Vives de Genève, à bord du ballon "Zurich" pour un vol qui aboutit vers Villars-sur-Yens de l’autre côté du Léman (voir : Récit).

Quant au ballon HB-BIW de 900m3, il fut une publicité volante pour le cirque Knie pendant quelques années. Pour son vol de Vernier à Vanzy en 1964, le ballon était alors rebaptisé tout simplement "Vernier". Mais surtout il s’agissait du premier vol d’un appareil plus léger que l’air à Genève depuis de nombreuses années, depuis les années 30’s ! La première ascension locale de l’après-guerre !

Et il faudra attendre les années 80’s pour en revoir une autre (voir : Récit). F.Michel mènera, lui, sa dernière ascension dans un an, le 15 mai 1965, mais il vivra jusqu’en avril 1992.

 

JPG - 49.5 ko
Extraits du quotidien La Suisse du 3 juin 1964.
Par : Jean-Claude Cailliez
Le :  mercredi 13 décembre 2006
  • Fr. Michel et J.P.Darmsteter effectuèrent déjà un vol en ballon à gaz, de Genève à Villars-sur-Yens (VD) le 11.08.1951.

  • Vous êtes ici : Accueil > Récits > Le ballon "Vernier" joue au Père Noël avec la cagnotte des enfants du village, à Pâques (1964)