Le site des pionniers de l’aéronautique à Genève 
Des Genevois chez eux ou ailleurs et des étrangers dans Genève 
 | Agenda | Plan du site  | Pionnair-GE in Deutsch | Pionner-GE in English | Espace privé 
 
 
Laconnex-Athenaz : le terrain du Groupe d’aéromodélisme de l’Aéro-Club de Genève (dès 1975) [7 vidéos]

 

Section de l’Aéro-Club de Genève, le Groupe de Modèles Réduits, créé à fin 1938, migre de terrain en terrain au gré de l’évolution des modèles-réduits et de la charge de Cointrin avant de s’installer confortablement à la campagne. D’abord loué, le terrain d’Athenaz est finalement acheté et réaménagé. Il ne cesse de démontrer au public genevois la variété de cette forme de sport aéronautique qu’est le modélisme. Renommé en Groupe d’AéroModélisme, les membres du GAM y pilotent, leurs deux pieds bien ancrés sur la terre ferme.


Petit mais grand, un modèle peu réduit du Bücker Bü-131 va s’envoler sur le terrain d’Athenaz, territoire des membres du GAM dans la campagne genevoise (juin 2006).

Trente sept ans avant de s’installer confortablement

GIF - 5.2 ko
Armoiries de Laconnex.

Lorsque le Groupe de Modèles Réduits (GMR) de l’Aéroclub de Genève (devenu GAM) est fondé à la fin 1938 (voir : Récit) les quelques membres n’utilisent pas encore de terrain en propre. Dès l’été 1939 ils bénéficient de la surface de Cointrin, inoccupée jusqu’à l’Armistice. Puis ils sont contraints de se regrouper et concourir sur le terrain de Plan-les-Ouates (voir : Lieu) sur le terrain du Pré-du-Camp, dans les champs environnant Choulex. L’engouement pour le vol circulaire (voir : Récit) incite l’aéroclub à créer une piste ad hoc près des bâtiments de l’aérogare (1948), piste qui est ensuite transférée vers les actuels Aérobistrot/Transairco.

Dès 1946, le Genevois Georges Vallet a construit un avion radio guidé avec toutes les commandes de volets, freins aérodynamiques, profondeur, direction. L’appareil de 2,95m d’envergure est équipé d’un moteur à essence de 40cm3 développant 1,5cv. Mais il s’agit d’un grand prototype trop en avance sur son temps. Pourtant, en août 1951, la Suisse connait son 1er concours national de modèles radios guidés (Saanen). Au milieu des années 60, Roger Maret reste un grand adepte du vol circulaire et pilote les 60 modélistes du GMR. Mais vers 1970, ces Genevois ont besoin d’un espace bien plus grand, d’un volume d’air adapté au vol télécommandé qui étale aussi le bruit de ses moteurs sur un territoire plus important. Que l’on se souvienne du bruit de sirène des statoréacteurs et de celui de tronçonneuse des 1er hélicoptères ! Au début des années 60, plusieurs pilotes font honneur aux couleurs genevoises à l’occasion des championnats du monde en Angleterre.

Pendant 9 ans le GMR est l’hôte de Founex, exploitant un terrain de modélisme à proximité de l’autoroute (1963-1971), avant d’exercer son hobby sur un terrain de la plaine de Lully, à proximité de la frontière. Enfin, après maintes difficultés, en mars 1971 le GMR et son président Dutoit dénichent un magnifique terrain se situant à la campagne, entre Laconnex et Athenaz, au chemin des Allues. C’est une ancienne gravière qui a été comblée avec les gravats de la construction du parking lacustre dit "du Mont-Blanc" dans la Rade de Genève, puis recouverte de terre végétale par les modélistes. La surface, non intéressante pour un cultivateur, non constructible, est disponible en location dès 1975. Malgré un changement de propriétaire et quelques craintes, les modélistes restent sur place. Puis l’an 1976 voit l’arrivée de Jean-Claude Roulin au GMR où il connaîtra le président Tschanz (1977-78) avant qu’il ne préside lui-même ce groupe, de 1979 à 1989.

Un terrain bien adapté qui passera en mains propres

L’activité est grandissante sur ce terrain où l’on se plait. On y verra de nombreux concours et championnats jusqu’en 1982 quand on préfère y conduire des meetings pour l’intérêt du public. On met alors en place bar, restauration, parfois un orchestre ou des baptêmes de l’air en véritable hélicoptère (Helog) avec l’ambition de financer l’achat du terrain. Les plats chauds des meetings sont encore aujourd’hui un point fort du lieu ! Des travaux d’amélioration de la surface sont encore réalisés en 1989. Une caravane y sert de local, mais sera hélas détruite par un vandale en 1990. Malheureusement, elle contenait toutes les archives du groupe !

Quand les gravières proches fonctionnaient encore, il n’était pas possible de voler durant les horaires de travail. Ces gravières sont aujourd’hui fermées et rien n’empêche le modélisme. Par ailleurs, les pots d’échappement des moteurs sont maintenant "accordés", leur bruit a considérablement baissé et le rare voisinage en a bénéficié.

En 1990 l’aéroclub est prêt pour l’achat du terrain On s’aide de membres du Groupe de vol à moteur de Zurich pour intervenir auprès des propriétaires en Suisse-allemande. L’affaire est rondement menée ! Quelque 15.000m2 sont aménagés sur les 3/4 de la parcelle. En 1990-91, le terrain est remblayé avec l’apport de terre, nivelé avec un "scraper" et aménagé. Quelques petites constructions légères seront implantées dont un local-container métallique.

Le GMR est devenu entre temps le GAM, Groupe AeroModelisme de Genève (2001) Sur sa piste gazonnée de 170m de long et de 22m de large, plusieurs manifestations annuelles se tiennent, ponctuant les nombreuses heures d’entraînement des jours de la semaine encadrées par des moniteurs. S’il pleut trop, on s’abrite dans les baraquements, s’il y a de la neige on adapte des skis sur les trains d’atterrissage : on doit pouvoir y voler 363 jours par année !

Notons que pour la formation au pilotage d’un débutant, s’il le souhaite, il est conseillé dès la construction de son modèle. Celle-ci peut d’ailleurs s’effectuer dans les locaux du club à l’école Le Corbusier. Là encore, le matériel et les outils sont mis à disposition.

Une multitude de modélistes à l’origine d’une dizaine de groupements

JPG - 8.5 ko
La "tour de contrôle" d’Athenaz pour les fréquences radio.

Le modèle réduit radiocommandé a généré une multitude de pratiquants qui ne sont d’ailleurs pas tous membres d’un club. Si ce sport touchait la jeunesse dans les années 40-60, il affecte maintenant toutes les classes d’âge. Il devient vite impossible de faire voler tout le monde au même endroit. En 1976, des adeptes d’Athenaz ont pris leur liberté et fondent l’Acro Modèle Club qui utilisera une piste en herbe aménagée sur les hauts de Malval depuis 30 ans déjà. Ce groupe pratique beaucoup la compétition et les concours, parfois même au niveau national. Le Canton de Genève devient vite celui où l’on compte le plus grand nombre de modélistes par rapport à sa superficie. Au sommet du Salève (F) on connaissait l’emploi de planeurs depuis 1970, lancé à 1.000m d’altitude (voir : Lieu).

Sur la rive gauche du lac, le Jussy-Modèles-Club connait lui ses 25 ans d’activité. Au sein de l’international CERN, le CERN-Model-Club fourmille d’activités intéressantes utilisant des technologies de pointe. Ses membres utilisent les places de Malval, Versoix, ou l’extérieur de l’hippodrome de Divonne. A la sortie nord de Versoix, le Versoix Model Club utilise son propre terrain. Il est l’un des rares clubs à organiser des manifestations publiques. Il exista un temps le Club-de-Modélisme-du-Pays-de-Gex (CMPG), dédié au planeur (2000-1), qui utilisait les emplacements de Vezancy (F), le Salève ou l’hippodrome de Divonne et ne serait plus actif. Un club privé possède un magnifique terrain clos du côté de Divonne au pied du Mont Mussy, le Club-Héli-Divonne, dédié aux seuls hélicoptères. Quant aux modèles réduits qui s’exerçaient sur l’aérodrome de Prangins, ils ont migré du côté de Begnins (VD). Chacun pourra ainsi y trouver un groupement en harmonie avec ses intérêts.

Les terrains genevois de modélisme utilisés de 1939 à 1982

Années------- Lieu Activité & compétitions Remarques.
1939-1945 Cointrin, aérodrome Planeurs, vol à l’élastique 1946 : reprise du transport de passagers.
1946-1948 Plan-les-Ouates Planeurs, vol à moteur, vol circulaire Champ du Pré-du-Camp.
Sept.1948 Florissant, patinoire Concours de vol circulaire MAC : Model Air Club.
Avant 1950 Proche de la Patinoire de Rieu Dont vol circulaire Nb : GMR, Aéro-Club de GE dès 1939.
Avant 1950 Bord du Nant d’Avanchet Dont vol circulaire Future bretelle de l’autoroute.
Mai 1950 Cointrin Compétition de vol circulaire Le temps de la compétition.
1956-1966 Cointrin, école/aérogare Piste en dur de vol circulaire Constr. nelle aérogare finie en 1968.
1963-1971 Founex, bord de l’autoroute Planeurs, vols télécommandés, etc.
1971-1974 Plaine au sud de Lully Idem Proche de la frontière.
1971-etc. Versoix, stand de tir Idem VMC : Versoix Model Club.
1975-etc. Athenaz/Laconnex Idem GMR/GAM : Groupe Aéro Modéliste.
1977-etc. Malval, proche de la frontière Idem ACMC : Acro Model Club.
1981-etc. Jussy Idem JMC : Jussy Model Club.

Non exhaustif !

Les deux avions posés à Avusy en 1924

Le mardi 26 août 1924 le pilote Marcel Nappez est contraint de poser d’urgence son avion de ligne car son moteur a des soucis. Parti de Lyon, sans passagers mais avec du courrier, le Junkers F-13 d’Ad Astra Aero (CH-90) a heureusement franchi le Jura et doit se poser, sans mal, dans la campagne d’Avusy à 11h45. En ce temps là, les aérodromes sont en herbe et de nombreuses surfaces agricoles se prêtent à l’atterrissage avec un léger risque d’embourbement des roues lorsque la terre est meuble. Les habitants accueillent avec générosité le pilote et l’on téléphone à Cointrin.

Marcel Weber, directeur de Cointrin, s’envole aussitôt avec son avion de chasse militaire et vient se poser près du Junkers. Le CH-90 n’a pas subi de dégâts importants ; seul le moteur est pour l’instant inutilisable. Les mécanos de Cointrin vont arriver en voiture, puis il faudra transporter le Junkers à Cointrin, par la route, ailes démontées, où il sera finalement réparé. Un garde-frontière s’est assuré du transport du courrier vers Genève.

L’aérodrome de Malval

Un dernier mot concernant la commune de Malval Dans les années 20, l’immense domaine Pottu, s’étendait jusqu’à la frontière française du côté Jura. Sur les hauts, la surface plane était utilisée comme champ d’aviation de 1924 à 1928 par civils et militaires. Le terrain fut cadastré sur le plan fédéral. Jusqu’à 2003, l’hélicoptère-école de l’Aéro-Club genevois y posait ses patins lors de l’entraînement des pilotes.

 

JPG - 68.8 ko
Athenaz, 19 septembre 2009, que du bonheur !
Par : Jean-Claude Cailliez
Le :  vendredi 2 février 2007
  • Pour plus d’information, voir le site internet du GAM
  • - Le spectacle débute toujours avec la variété d’appareils présents sur le parking "gazon" :

    [04.2007] Modélisme à Athenaz (1993-2006) (diaporama, couleur, musical, 2’, ≈52 Mo), Format QuickTime.
    [09.2009] Le meeting de modélisme des 19-20 septembre 2009 (Diaporama sonore, 03’, 106Mo, 640x480 pixels). Nécessite le plug-in QuickTime 7.1.3. minimum.
    [11.2012] Rencontre d’aéromodélisme du GAM à Athenaz en septembre 2012 (diaporama musical, 02’42’’, 9Mo). Format Flash.
    [10.2013] Compétition de voltige F3M à Athenaz : modélisme haut de gamme (21-23.06.2013) (Diaporama, 3’49’’, 15Mo). Format Flash.
    [02.2018] De gros jets chez les modélistes d’Athenaz (17.06.2017) (diaporama musical, 03’10’’, 10Mo, 31 slides). Format Flash.

    - Objets volants les plus incroyables au concours "Inter Ex" du Versoix Model Club :

    [12.2013] Concours Inter-EX à Versoix : et pourtant ils volent ! (7/8.09.2013) (diaporama musical, 02’57’’, 10Mo). Format Flash.

    - Chaque printemps, fin mai, les abords de Divonne-les-bains (01, F) connaissent durant 2 jours une concentration exceptionnelle d’hélicoptères modèles-réduits de grande taille sur le terrain de l’observatoire. Voici des images en vrac, prises durant 4 ans, un vrai catalogue :

    [11.2014] Divonne-les-bains : Héli-passion ou les gros rotors des modélistes (2011-2014) (diaporama musical, 5’50’’, 24Mo). Format Flash.

    Vous êtes ici : Accueil > Laconnex-Athenaz : le terrain du Groupe d’aéromodélisme de l’Aéro-Club de Genève (dès 1975) [7 vidéos]