Le site des pionniers de l’aéronautique à Genève 
Des Genevois chez eux ou ailleurs et des étrangers dans Genève 
 | Agenda | Plan du site  | Pionnair-GE in Deutsch | Pionner-GE in English | Espace privé 
 
 
Naissance à Cointrin de "The Fighter Collection", pour les Warbirds de Stephen Grey (1981) [3 vidéos]

 

L’acquisition d’un premier chasseur NA-P51D Mustang par Stephen Grey inaugure une série d’achat de warbirds de la 2ème Guerre mondiale, embryon de la plus grande collection privée d’avions historique militaires à hélice d’Europe. Basée quelques années à Cointrin, faute de place, la collection doit se déplacer à Duxford (GB) où elle obtient un succès fou.


Stephen Grey dans le cockpit de son Bearcat.
  • Article associé : Cointrin
  • Un jouet de luxe, point de départ de la 1ère collection historique d’appareils d’Europe, et tous capables de voler

    JPG - 8.7 ko
    Le P-51D Mustang "Candyman" à Cointrin. Au loin, des immeubles de Meyrin (photo J.C. Cailliez).

    A Genève, à la fin des années 1970s, Stephen Grey est un homme d’affaires anglais, un consultant domicilié à Bulle (Suisse). Ancien pilote de la RAF, il est passionné d’avions historique. Il a déjà participé à la création en Suisse de la "Fondation pour le maintien du patrimoine aéronautique" à Sion. Il aime les avions qui ont de la personnalité, du punch et de la classe et cherche à acheter un chasseur de la 2ème guerre mondiale : un "warbird". Mais même pour un britannique, les fantasmagoriques Spitfires sont rare et hors de prix. Il choisit donc d’acquérir un appareil un peu plus courant : le P-51D Mustang, l’avion de chasse mythique américain, la "Rolls-royce" des chasseurs (cf. la phrase du jeune héros du film "L’empire du soleil" de Spielberg), d’ailleurs équipé d’un moteur original ou copié du célèbre modèle créé par Rolls-Royce : le Merlin.

    C’est en Californie que Stephen Grey trouve l’oiseau rare, à Placerville, chez Robert MacFarlane. L’appareil est entièrement peint en rouge avec une bande blanche. Il sort des courses de Reno et porte encore le numéro 7. Son nom de baptême est "Candyman" (sérial 44-73149). L’appareil immatriculé N6340T, est convoyé en plusieurs étapes depuis Oakland jusqu’à Genève par John Crocker. A son arrivée à Cointrin en août 1980, il devient la première pierre d’un édifice exceptionnel, l’embryon la plus belle collection de warbirds d’Europe, parmi l’une des plus belles au monde : The Fighter Collection.

    JPG - 10.3 ko
    Le Bearcat à Cointrin. Au fond, la tour de contrôle de l’aéroport (photo J-C. Cailliez).

    Dans un grand hangar d’Aeroleasing à Genève-Cointrin, "Candyman" change de vie. Il retrouve les couleurs de sa naissance, 36 ans plus tôt : robe brun-olive, marquages militaires, cocardes, bandes blanches d’invasion (juin 1944) et symboles de victoires près du cockpit (sérial 469221), lettres S-G4. On entend parfois ses 1500cv rugir au bout du tarmac. L’ex leader de la patrouille anglaise des Red Arrows "Ray" Hanna briefe Stephen. On se lance dans les meetings. Le premier aux commandes, le second assis derrière. Bien vite, le propriétaire s’installera devant. Jean-Pierre Sudan, le mécano, prend place sur le siège arrière et les deux hommes vont de meetings en airshows. Bex, Sion, La Ferté-Alais, etc... Puis Stephen, toujours à l’affût, trouve l’opportunité d’acheter une machine plus impressionnante encore : un Grumman Bearcat ! Un must dans la bestialité... Un taux d’accélération et de montée uniques pour un appareil à moteur à pistons !

    Les achats vont s’enchaîner à raison d’un warbird au moins par an. L’arrivée du F8F-2P Bearcat "Red Rippers" (code NX 700 H) de 2600cv, date de juin 1981. C’est à nouveau John Crocker qui le convoie de Floride via le Maine, Groenland, Islande et Ecosse. En 1982, arrive à Genève un FM-2 Grumman Wildcat. Entre temps, Stephen Grey concrétise une partie de son rêve en dénichant aux Etats-Unis l’un des 4 Spitfires LF IX biplace construits. Ce dernier doit être entièrement rénové par Personal Plane Services (Tony Bianchi) pour le reconvertir en monoplace. Il vole en février 1984 et vient encore rehausser l’intérêt du tarmac de l’aéroport genevois.

    Faute de place à Cointrin, la collection doit partir ; ce sera pour Duxford

    La collection est bien née et ne demande qu’à s’agrandir... Stephen désire faire bâtir un hangar pour ses avions. Trop de monde s’y oppose. Autorisation de construire refusée. L’Anglais est déçu et cherche ailleurs. Duxford est en pleine expansion et lui ouvre les bras. Les Anglais sont ravis de l’accueillir, les Suisses restent indifférents à son départ. Pas tous. Pour Jean-Pierre Sudan (né en 1943), c’est un crève-coeur. Pour les simples admirateurs de ces superbes machines, c’est une catastrophe... En 1984, The Fighter Collection quitte Genève pour s’installer à douze kilomètres au sud de Cambridge. Duxford est un terrain au passé glorieux, là où les hommes ont encore une passion des vieilles machines peu en rapport avec celle qui régnait en Suisse à cette époque C’est un terrain chargé d’Histoire (avec un grand H), de souvenirs et de relents d’un passé où des hommes, de ce terrain, se sont envolés pour aller terrasser la tyrannie qui tentait de s’installer plus au sud. Home idéal pour la collection de Stephen, même si lui gardera son domicile en Suisse...

    JPG - 11.4 ko
    Stephen Grey en 1992.

    Le 28 avril 1984, le Mustang, le Wildcat et le Bearcat sont rassemblés sur le tarmac de l’aviation générale à Cointrin. On les regarde, les admire et les touche une dernière fois. C’est triste, comme tous les départs, que ce soit dans un aéroport ou dans une gare... Les plans de vol sont déposés, les pleins effectués et les avions s’alignent l’un derrière l’autre, parés au décollage. Jean-Pierre Sudan est dans le Wildcat, fier d’effectuer le vol, mais si triste de voir "ses" machines, à lui le mécano, partir vers d’autres contrées... Décollages ! Les trois warbirds grimpent et passent le Jura, cap au nord. La dernière page de l’histoire de la Fighter Collection en Suisse est définitivement tournée...

    Depuis lors, la collection ne cessera pas de s’agrandir ou de s’enrichir. En vrac : Curtiss P-40 Warhawk, Hawker Hurricane, deux Supermarine Spitfire Mk XIV, Goodyear FG-1D Corsair, Republic P-47 Thunderbolt, Grumman F6F Hellcat, un second Bearcat, Lockheed P-38 Lightning, deux Bell P-63 Kingcobra, Supermarine Spitfire Mk V, Grumman F7F Tigercat et, dans les dernières acquisitions, un très rare P-51C Mustang et non moins rare P-40C Tomahawk, auxquels s’ajoutent un bombardier North American B-25 Mitchell, un Douglas Skyraider, un Hawker Nimrod et un Bristol Fighter soit au total plus de vingt appareils tous plus beaux les uns que les autres. Et l’histoire n’est pas finie ....

    Entre temps, le Mustang "Candyman" a changé plusieurs fois de robe, rebaptisé "Moose", puis "Ferocious Frankie". Il a tourné dans de nombreux films historiques dont "Memphis Belle" et il vole toujours... Des millions de spectateurs et fanas d’aéronautiques savent que Duxford est un lieu idéal pour l’aviation historique. Sur place se sont regroupées plusieurs collections, musées, restaurateurs et le terrain abrite plusieurs gigantesques meetings aériens par an drainant des centaines de milliers de gens ébahis dans l’année. Mais nous, genevois, nous aurions du savoir retenir Stephen Grey un peu plus longtemps.. pour notre plaisir, pour sa passion. Il y a tant de terrains militaires qui ont été désaffectés depuis et qui auraient pu faire son affaire...Raté, Damned !

     
    JPG - 47.5 ko
    Le 28 avril 1984, c’est le dernier jour à Genève. Les trois Warbirds vont s’envoler vers Duxford (GB) (Photo Jean-Luc Altherr).
    Par : Jean-Claude Cailliez
    Le :  mardi 12 juillet 2005
  • Pour en savoir plus, voir : La Tribune de Genève du 11 juin 1981
  • La vie de Stephen Grey fait l’objet d’un article dans le magazine "Fana de l’aviation" no.547, de juin 2015
  • [04.2008] Stephen Grey, collectionneurs de "warbirds" (sonore, 5’30’’, 351Mo). Ne pas hésiter à laisser downloader un peu avant consommation.
    [02.2010] Le Bearcat "Red Rippers" et le Mustang "Candyman" à Cointrin en 1982 (sonore, 01’, 25Mo), nécessite le plugin QuickTime, 7.1.3. minimum.
    [04.2013] Press book du 2ème Mustang genevois : Moose/Candyman (1944-2002) (diaporama musical, 02’15’’, 6Mo). Format Flash..

    Vous êtes ici : Accueil > Récits > Naissance à Cointrin de "The Fighter Collection", pour les Warbirds de Stephen Grey (1981) [3 vidéos]