Le site des pionniers de l’aéronautique à Genève 
Des Genevois chez eux ou ailleurs et des étrangers dans Genève 
 | Agenda | Plan du site  | Pionnair-GE in Deutsch | Pionner-GE in English | Espace privé 
 
 
Les hélicoptères européens de la Base hélicoptère de l’Etat de Genève et de REGA-15 (1987-2003) [2 vidéos]

 

L’Ecureuil AS.350B acquis en 1983 (HB-XBC) est remplacé en mai 1990 par une version améliorée, le AS.350B2, qui servira 12 ans (HB-XVB). Ce dernier est remplacé en 2003 par un Eurocopter EC-135T2 (HB-ZEN) lorsqu’une loi européenne oblige dorénavant les appareils survolant les villes à posséder une double motorisation (turbine). Chacun de ces hélicoptères apportera des capacités croissantes dans le cadre des missions humanitaires et des conditions de vol.


AS.350B Ecureuil de la Protection civile de Genève HB-XBC, lors d’un exercice sur le lac Léman, avec les pompiers et la police du lac (08.1989)

L’Ecureuil AS.350B, premier appareil équipé de l’hélitreuillage (1983-1990)

JPG - 4.9 ko
Le HB-XBC en mission administrative d’hélitreuillage (photo BH).

Successeur des Alouettes I, III et du Lama, le 1er vol de l’Ecureuil date de juin 1974. L’appareil d’Eurocopter France est équipé d’une turbine Turbomeca Arriel 1D1 de 650 SHP faite sur mesure. C’est l’appareil utilisé par la Base hélicoptère (BH) de 1983 à 1990.

Le Bravo-Charly est le 1er appareil de la BH à jouer son rôle de membre de la REGA alors que ses collègues sont plutôt des Alouette-III jusqu’à la fin 1995. Son prédécesseur (AB-206B Ranger-2 HB-XEP), acheté d’occasion, a fait son temps et nécessite un entretien très important. L’opportunité de le vendre permet de choisir alors d’acquérir un Ecureuil neuf.

Plus puissant et plus rapide que son prédécesseur, l’AS.350B est aussi plus silencieux et équipé d’un véritable treuil. En 1988, il est équipé d’un efficace phare de recherche Spectrolab. En avril 1989 le pilote emploi des lunettes amplificatrices de lumière (NVG) pour le vol nocturne. Concernant l’équipement médical, l’Ecureuil est équipé de défibrillateur, respirateur, bouteille d’oxygène et de nombreuses rangement de produit médicaux et accessoires.

En 1990, après plus de 2.700 heures de vol, l’appareil doit lui aussi subir un gros entretien et être immobilisé de nombreuses semaines. Depuis 1989, l’AS.350B2, plus puissant, est sur le marché. La vente du HB-XBC à Héli-Monaco permet à la BH de s’offrir un second Ecureuil, neuf.

L’Ecureuil AS.350B2, une longue carrière variée

JPG - 10.8 ko
En pleine action, le AS.350B2 de la PC, (puis Sécurité-civile, puis Hôpitaux Universitaires) HB-XVB (photo BH).

L’AS350 B2, nouvelle version de l’Ecureuil, possède une unique turbine Arriel 1D1 de 750 SHP, de 15% supérieure à celle du HB-XBC. Sont prix d’achat est de 1,7 millions de francs suisses. Il sera utilisé par la BH de 1990 à 2002. Ses équipements médicaux évoluent : monitoring, ventilation, perfusion, intubation, électrocardiogramme, set de pédiatrie, 2000L d’oxygène ; équipé pour la réanimation.

Lors de la 1ère année, il sera utilisé à 50% pour des vols sanitaires, 15% par la police et le reste à d’autres fins. A la fin de sa carrière à la BH, les missions médicales représentent le 80% de son activité. C’est à son tour de nécessiter une immobilisation potentielle de longue durée pour cause d’entretien, après 4.285 heures de vol.

La loi européenne stipule dorénavant que les appareils survolant les villes doivent être équipés de 2 turbines. La BH achète un nouvel appareil et revend le Victor-Bravo à Heliswiss où il sera restauré et vole toujours sous cette immatriculation.

Ecureuil B & B2Longueur : 13mDiamètre rotor : 10,70mPoids maxi. : 2250kgVitesse : 230km/h
Treuil : 40m, 136kgVersion sanitaire 1 patient équipage x3Version passager 1 pilote, 5 passagersAutonomie env.3h

Le HB-ZEN, dernière génération des hélicoptères médicalisés

JPG - 7.9 ko
Le EC-135T2 des Hôpitaux Universitaires Genevois HB-ZEN (photo BH).

L’EC-135T2 possède une motorisation couplant 2 turbines Arrius 2B2 de chez Turbomeca à la puissance totale en usage continu inférieure de 6% à celle mono-turbine du XVB, mais supérieure de 12% pour de très courtes périodes. L’appareil est relativement silencieux, grâce à un fenestron qui carène le rotor arrière. Il émet un son plus grave et "siffle" peu, ce qui est appréciable pour les riverains survolés.

La capacité d’emport est supérieure à l’Ecureuil avec 2 civières au lieu d’une. Le rotor aux pales travaillantes, ne comprend pas de pièces articulées comme par le passé. Un plancher plat sans obstruction facilite le changement entre les différents profils de mission (passager, sanitaire, fret, etc.), aisément accessible par deux grandes portes sur l’arrière de l’appareil.

Certifié IFR (vol aux instruments) avec un seul pilote. Il dispose d’équipements électroniques de nouvelle génération, avec une avionique dotée d’écrans de large dimension sur lesquels les informations peuvent s’afficher.

JPG - 7 ko
HB-ZEN : avionique à écrans et GPS lié à la lecture de cartes (photo JCC).

Il est possible d’utiliser un GPS couplé à une carte défilante qui facilite grandement les recherches.

Il est encore équipé d’un système financé par l’Aéroport International de Genève permettant de localiser les balises de détresse des avions.

Il possède également deux coupes-câbles qui assurent sa sécurité dans un environnement difficile, un haut-parleur pour coordonner les travaux de recherche

En outre, un treuil de grande capacité pouvant soulever 230kg sur 50mètres.

Enfin, le temps de maintenance est de moitié moins important qu’il ne l’était avec l’Ecureuil.

 

 

EC-135T2I Longueur : 12,13mI Diamètre rotor : 10,20mI Poids maxim. 2835kgI Vitesse : 257km/h
Autonomie : env.3hI Treuil : 50m, 230kgI Version sanitaire 1 patient, équipage x4I Version passager 1 pilote, 7 passagersI Hauteur : 3,35m

Les appareils utilisés par la Base hélicoptère de l’Etat de Genève (1987-2005)

AppareilImmatr.NuméroEmploiAménagement BaptiséPropriétaire
AS.350B EcureuilHB-XBC1673, (1983)03.1983 -09.90Pilote x2, 1 siège 1 civièreProtection civile (PC)
AS.350B2 EcureuilHB-XVB2340, (1990)05.1990 -12.2002Pilote x2, 1 siège, 1 civièreRobert StierlinPC 1990-93, Sécurité-civile 93-2001, HUG 2001-05.2004
EC-135T2HB-ZEN 257, (2002)01.2003 -etcPilote x2, 2 civièresHUG 12.2002-etc.

 

JPG - 52.3 ko
L’Ecureuil HB-XVB en intervention près du Centre Commercial de Meyrin en septembre 1994 (GE).
Par : Jean-Claude Cailliez
Le :  jeudi 1er septembre 2005
  • Pour plus d’informations, voir le site Internet de la Base hélicoptère
  • [10.2015] L’hélico HB-XBC de la Rega genevoise, piloté par François Gindre, lors d’exercices de sauvetages lacustres (1989-90) (vidéo musicale, 10’, 290Mo). Images : Base Rega15. Format QuickTime 7.5 minimum.

    - Dans les années 90, l’AS.350B2 "Ecureuil" portait par pur hasard l’immatriculation d’un hélico de Robert Stierlin (HB-XVB). A fin 1999, il est baptisé du nom de "Robert Stierlin" :

    [10.2016] L’AS.350B2 HB-XVB de Rega-15 en exercice à Genève du côté d’Avusy (1996-1999) (vidéo sonore, 03’14’’, 127Mo). Source images : Rega-15, pilote J.B.Schmid. Format QuickTime 7.5 minimum.

    Vous êtes ici : Accueil > Appareils > Les hélicoptères européens de la Base hélicoptère de l’Etat de Genève et de REGA-15 (1987-2003) [2 vidéos]