Le site des pionniers de l’aéronautique à Genève 
Des Genevois chez eux ou ailleurs et des étrangers dans Genève 
 | Agenda | Plan du site  | Pionnair-GE in Deutsch | Pionner-GE in English | Espace privé 
 
 
Marcel WEBER (1896-1975) : pilote militaire, instructeur, patron de Cointrin, importateur de Havilland et horloger [vidéo]

 

Le Carougeois Marcel Weber est l’un des rares Romands formé comme pilote militaire durant la 1ère Guerre mondiale. Il est instructeur de vol, pilote de la poste aérienne suisse puis patron de l’aéroport de Cointrin (1922-1934). Importateur suisse De Havilland, il bénéficie des achats de Vampire et de Venom de l’armée (470 avions) après avoir créé une marque d’horlogerie durant la 2ème Guerre. Instructeur de vol à Cointrin dès 1926, il forme quelque 100 pilotes et connaîtra un centaine de "pépins" en 50 ans de vol, sans une blessure.


Marcel Weber et son épouse en 1920, devant un hydravion Savoia S13 de la compagnie genevoise Avion-Tourisme SA dont il est l’un des pilotes.
  • Articles associés : Lieu Cointrin |*| Appareils Vampire Mk.1 |*| et Gipsy-moth |*|
  • Récits associés :
  • Premiers souvenirs d’écolage de Marcel Weber : quelques candidats ou appareils récalcitrants (1918) |*|
  • Les premiers vols postaux réguliers de Suisse sont gérés par les militaires (1919) [vidéo] |*|
  • Premier meeting aéronautique à Cointrin : une imposante attaque aérienne militaire (1922) [2 vidéos] |*|
  • Premiers vols de ligne depuis Cointrin embarquant des passagers pionniers (1922-1924) [2 vidéos] |*|
  • Philatélistes et candidats au baptême de l’air : les grands bénéficiaires du meeting de Cointrin de 1925 [vidéo] |*|
  • La passion de l’écolage : M.Weber instructeur et âme des pilotes de l’Aéro-Club durant 14 ans (1926) [4 vidéos] |*|
  • Hauts et bas du transport commercial, 1er vol de nuit et réel décollage de Cointrin (1925-1928) [3 vidéos] |*|
  • Premier salon de l’aviation légère à Genève, un grand succès populaire (1929) [2 vidéos] |*|
  • Les bouleversements du transport aérien dans les années 30 et la mutation de Cointrin (1929-1936) [3 vidéos]
  • La visite du dirigeable "Graf Zeppelin", 1er et unique atterrissage d’un dirigeable à Cointrin (1930) [2 vidéos] |*|
  • Quand Charles Lindbergh et Madame alaquaient dans la Rade de Genève (1933) [vidéo] |*|
  • Premier brevet d’une femme pilote à Cointrin ou l’étonnant destin de Ya-ching Lee (1934) [vidéo] |*|
  • Vingt cinq ans de poste aérienne suisse et son histoire sur le canton de Genève (1944) [vidéo] |*|
  • Livraison à Cointrin des deux premiers Vampires, les premiers jets militaires suisses (1946) [2 vidéos] |*|
  • Du biplan au jet, de Cointrin aux montagnes, en Angleterre ou à Dübendorf, en civil ou militaire, une carrière sans faille !

    Jeunesse
    *
    19.05.1896 Naissance de Marcel Charles André à Carouge fils aîné de Louis, boulanger.
    Ecole primaire à Carouge (GE).
    190. ? Vole des draps à sa grand-mère pour construire un planeur type Lilienthal.
    1910/1911 A Viry, observe les avions de près, se lie d’amitié avec les frères Dufaux (voir : Lieu).
    09.1910 Marqué par la traversée des Alpes de Chavez et son décès, décide qu’il sera aviateur.
    191. ? Ecole de mécanique.
    191. ? Excellent skieur. Alpiniste, varappe au Salève, ouvre de nouvelles voies.
    Surnommé "Noël" par ses copains montagnards carougeois.
    *
    L’aviation M.Weber a 18 ans.
    *
    1914-1915 Mécanicien sur l’aérodrome de Villacoublay (F).
    1915-16 Ecole de recrue suisse (carabiniers VI/2), caporal (yeux gris-verts, 1,77m, châtain).
    Mobilisé à Dübendorf dans l’aviation suite à sa demande.
    1917 Ecole d’aspirant.
    31.12.1917 Lieutenant. Ses moniteurs sont Alfred Comte et Oscar Bider.
    18.03.1918 Brevet d’aviateur civil no.125.
    05.1918 Brevet de pilote militaire.
    31.05.1918 Brevet commercial pour hydravion et avion no.9.
    6.1918-6.1919 Instructeur à l’Ecole de pilotage Aero à la Blécherette (VD) (voir : Récit).
    Se pose sur un cerisier suite à panne moteur, au-dessus d’une dame indemne.
    Doit assommer un élève, paniqué et crispé sur le manche à balai.
    15.03.1919 Sur avion Aero-11, vole de Lausanne à Vessy, futur aérodrome ( ?) de Genève (voir : Lieu).
    24.04.1919 Guide les 10 avions militaires (pilotes & observ.) vers St-Georges (GE) (voir : Lieu).
    07.1919 Pilote de la poste aérienne militaire, Zurich-Berne-Lausanne-Genève,
    150 voyages, sur appareil Haefeli DH-3 (voir : Récit)..
    *
    01.1920 Chez Ad-Astra-Aero Zurich (AAA), pilote adjoint, sur hydravion Savoia.
    29.02.1920 Avec Taddéoli, acrobatie en hydravion au-dessus du stade de football
    genevois, lors du match France-Suisse, devant 15.000 spectateurs.
    03.1920 Chef pilote pour la formation des élèves de AAA (3 mois).
    14.05.1920 Vols passagers à Neuchâtel avec un hydravion d’Ad-Astra.
    mi.1920 Pilote chez Avion-Tourisme SA (GE), sur hydravion Savoia S.13 et S.16.
    Son mécanicien est Louis Demaurex (voir : Biogr).
    >24.05.1920 Succède au chef-pilote Emile Taddéoli, décédé, chez AAA.
    Chez AAA donne 1.500 baptêmes de l’air.
    *
    1921 Chez Ad Astra Aero.
    04.1921 Souhaite donner un cours de pilotage d’hydravions dès juin et dès le
    hangar disponible au quai des Eaux-Vives.
    10.07.1921 A la journée de vol à Vevey (AAA). Nombreux vols passagers. Largue le parachutiste Caravaglia.
    11.08.1921 Mariage avec Fernande Renée Elisabeth Muller, maîtresse d’école, fille du Chancelier d’état.
    25.09.1921 Participe au meeting de Fluelen (AAA).
    01/02.10.1921 A la Journée de vol de Bienne (AAA). Weber et Cartier transportent plus de
    80 passagers. En 2 ans emmène 2.500 passagers pour AAA.
    31.12.1921 1er lieutenant.
    JPG - 7 ko
    Le Capitaine Marcel "Noël" Weber devant un Haefeli DH-5.
    *
    Responsable de l’aérodrome de Cointrin. M Weber a 26 ans.
    *
    14.05.1922 Organise le meeting aérien militaire à Cointrin (Meyrin, GE).
    01.06.1922 Responsable de l’aérodrome de Cointrin où il loge. Adjoint : W.Borner.
    01.08.1922 Introduit Louis Demaurex comme mécanicien de Cointrin.
    06.09.1922 Naissance d’un fils à Cointrin : Jean-Pierre Georges Weber.
    1922-1923 A donné le baptême en hydravion à près de 5.000 personnes.
    1922-1924 Forme au pilotage Frédéric A Dufaux, sur un Wild loué à Alfred Comte,
    brevet suisse no.37 de 1924.
    1924-1925 Président de l’Aéro-Club genevois (CSA). Plus tard Président d’honneur.
    30.05.1925 Organise le meeting aérien de Cointrin (voir : Récit).
    23.08.1925 Naissance d’un 2ème fils à Cointrin : Jean-Jacques Edgar Weber.
    Son parrain est le pilote Edgar Primault, décédé 07.2015).
    31.12.1925 Capitaine, chef de l’escadrille 7. Le plus jeune capitaine aviateur suisse.
    Désormais surnommé "le capi".
    12.02.1926 Brevet de virtuosité no.8. (voltige aérienne).
    03.1926-1939 1er et (presque) seul instructeur de l’école de pilotage de l’Aéro-Club
    genevois. Formera près de 100 élèves dont Fred.Dufaux, E.Sudan,
    Ch.Bratschi, A.Engelhard, H.Golaz, Jack Geneux, Marcel Devaux, J.Spinedi,
    Max Zenobel, R.Perrot, Ya-ching Lee, R.Trafford, etc..
    26.06.1926 2ème avec Primault au Concours d’estafettes militaires aériennes à Thoune.
    03.10.1926 Au Rallye-Auto-Avion du Touring Club Suisse.
    1927 Cours de répétition militaire sur biplan Hanriot HD-1.
    06-1927-1934 Cofonde le Topsy Club par lequel transitent ses achats d’avions privés :
    MS-137 (1927), Puss Moth (1931), Gipsy Moth (1932), Leopard Moth (1933).
    05.06.1927 Au Rallye "auto-avion" entre Genève et Vaud sur Sopwith triplace.
    02.07.1927 Un MS-317 amené en vol du Bourget (F) via Romilly, Lyon, Oyonnax, GE en 5h05.
    04.09.1927 Journée de vol à Genève, acrobatie aérienne et baptêmes de l’air.
    17.01.1928 Accompagne dans son propre avion le 1er vol passagers de Thoret au Mont-Blanc.
    06.05.1928 A la Journée de vol de Planeyse (NE) en MS-317.
    15.09.1928 En avion décolle et vole de nuit au-dessus de Cointrin et s’y pose.
    09.1928-1929 Au comité d’organisation du 1er salon de l’aviation à Genève (voir : Récit).
    10.1928 En MS-317 : Villacoublay-Romilly-Chatillon-Dijon-Genève.
    11.1928 Vol Londres-Genève avec le passager de Loriol, sur un DH-Moth neuf.
    1928-1935 Commandement de l’escadrille de chasse 7.
    Pentecôte 1930 Au rallye auto-moto-avion à Annemasse.
    29.06.1930 Au meeting de Tavel (Fribourg).
    05/06.07.1930 Au Rallye international de Clermont-Ferrand av. Primault, 5èmes sur 43 ;
    avec vols GE-Marseille-GE, GE-Lyon-GE, GE-Clermont-Ferrand-GE, 1.150km en 7h45.
    06.07.1930 Gagnent : Prix du petit Parisien, prix handicap de vitesse, Prix Dreyfuss
    (atterrissage hélice calée), prix du Président de la République française
    (meilleur temps au classement général). Sur Gipsy Moth.
    09.1930 Co-organise la venue du Zeppelin "Graf Zeppelin" à Cointrin (voir : Récit).
    06.1931 ? Encerclé par le Gd Prix auto de Genève, il emporte en avion son fils à
    Vernier (à 2km) pour qu’il puisse faire sa Communion privée,
    et atterrit devant l’église.
    05.07.1931 Au Rallye d’Auvergne, avec MM Bornet, Drees, Lecoultre, parmi 80 inscrits.
    26.09.1931 Cointrin, 1ère rencontre du Challenge Lyon-Genève. Lyon vainqueur.
    27.09.1931 Au concours d’atterrissage et lancement de dépêche du CSA, 14 candidats.
    Vers 1932 Lors d’un cours de répétition incite Ch. Bratschi à entrer à l’aéroport.
    07.1932 Embauche le lieutenant genevois Charles Bratschi (voir :Biogr).
    09.10.1932 Challenge Lyon-Genève avec Romy et Zulauf, gagnent la coupe pour 1 an.
    04.1933 Le capitaine de Havilland (GB), président de la firme, vient à Genève.
    17.07.1933 Décès de Werner Stoecklin de Genève (crash à Bron, F), agent de
    de Havilland pour la Suisse.
    23.09.1933 Challenge Lyon-Genève à Cointrin. Lyon vainqueur au combiné.
    10.1933-1934 Forme Mme Ya-ching Lee, 1ère femme brevetée à Cointrin (Voir : Récit).
    15.10.1933 Le CSA honore Weber ; concours d’atterrissage avec et sans moteur,
    Challenge Pierre Jaccard ; plus grand nombre de passagers ; 15 pilotes.
    11.1933 Reçoit Charles Lindbergh à Cointrin (voir : Récit).
    1933 En 16 ans d’activité cumule quelque 16.055 vols et plus de 2.500h de vol.
    JPG - 6.6 ko
    Le "capi" dans les années 50. (Fam. Weber).
    *
    Importateur d’avions. M.Weber a 38 ans.
    *
    Début 1934 Congés d’un an de la direction de Cointrin, Ch.Bratschi patron ad interim.
    1934 Société Aeromnium SA, importateur de Havilland et Percival en Suisse.
    1934 Au comité d’organisation du 2ème salon de l’aviation à Genève (voir : Récit).
    1934 Equipe le de-Havilland DH60 Moth de skis, nombreux vols en campagne.
    1934 Longue et douloureuse procédure de divorce en milieu très catholique.
    1934-1960 Nombreux apports d’avion anglais vers ses clients suisses.
    1934 Challenge Lyon-Genève, vainqueurs avec Bratschi, M.Devaud & Ch.Gras.
    31.10.1934 Départ de Cointrin. Reprise définitive des ventes de Havilland en Suisse.
    12.05.1935 Vol en groupe de pilotes de l’Aéro-club : Genève-Lyon-Grenoble-GE,
    sous la direction de M.Weber.
    12.05.1935 Mène le vol des 8 concurrents vers Lyon, Grenoble et retour, pour le
    Challenge Lyon-Genève.
    19.05.1935 Avec Noverraz, Durafour, etc. présents au meeting de Viry (F) avec 3 Moth.
    25.08.1935 Avec Noverraz, présents au meeting de Divonne (F) en honneur à Vidart.
    08.1935 Au concours du CSA avec MM. Batsholts, Bratschi, Gras, Noverraz, Savary, Sudan.
    08.09.1935 Concours interne du CSA, vainqueur avec H.Golaz et Ed.Noverraz.
    10.1935 Au concours national suisse avec MM. Gras, Noverraz. Rebsamen, Zenobel.
    19.10.1935 Au Challenge Lyon-Genève à Lyon avec MM. Devaud, Gras, Noverraz, Olive ;
    Genève gagnant contre l’Aéroclub du Rhône.
    11.1935 Nouvel avion Hornet Moth apporté à Cointrin.
    années 30’ Champion régulier de concours d’atterrissages de précision de l’Aéro-Club.
    25.05.1936 Au meeting aérien de la Blécherette (VD).
    16.04.1939 Donne des baptêmes de l’air à Compois/Meinier (GE).
    *
    2ème Guerre mondiale. M.Weber a 43 ans.
    *
    1939-1945 Mobilisé, forme des officiers pilotes sur biplan Bücker.
    La famille réside à Lucerne (LU) et à Mogadino (TI).
    L’importation d’avions civils est réduite à zéro.
    19. ? Un remariage lui ouvre les portes de l’industrie horlogère dans le Jura.
    Fonde l’entreprise horlogère Valory-Watch et la ss-marque Flight-captain.
    1946 Dernière année comme moniteur de vol.
    *
    JPG - 7.8 ko
    A 75 ans du côté de Meinier (GE) (Fam. Weber).
    La vente....d’avions, suite. M.Weber à 50 ans.
    *
    1946-1960 Importateur de 218 jets militaires DH-100 Vampire & Vampire-Trainers (voir : Récit).
    31.08.1947 Donne des baptêmes de l’air à Meinier (GE).
    14.09.1947 idem.
    1948-1949 Président de l’Aéro-club de Genève.
    1949 Un des organisateurs du meeting aérien de 1949 et inauguration de l’aérogare.
    1949-1954 Président de l’Aéro-club de Genève.
    1954-1960 Importateur des 250 jets militaires DH-112 Venom.
    1955 Sa nièce Simone, hôtesse de l’air, époue Naval H. Tata de la famille des
    industriels indiens. Leur fils aîné sera baprisée Noël. Le gd-père JRD Tata fut le 1er pilote breveté d’Inde et fondateur de Tata Airlines.
    1957 ? Pilote de glaciers (à plus de 60 ans) après un cours avec Hermann Geiger.
    1960 de Havilland nationalisé entre dans le Hawker-Siddeley Group et Percival
    dans la British Aircraft Corporation. Plus besoin de représentant suisse !
    *
    Retraite. M.Weber a 65 ans.
    *
    1961 6.500h de vol. Retraite au Chemin des Cottages au bord de l’Arve.
    1961 Reçoit le Diplôme Tissandier de la FAI.
    Rénove une vieille ferme à Meinier.
    09.1961 A Lyon, reçoit le Médaille aéronautique (ainsi qu’Ulrich Keller).
    1966 Ne vole plus dès qu’il atteint ses 70 ans.
    12.05.1975 Décès à Carré d’amont (Meinier, GE).
    02.2009 Un avion école Tecnam porte son nom à l’Aéro-Club de Genève (HB-KPC).
    Non exhaustif

     

    JPG - 27.3 ko
    Marcel Weber, sur un DH-3, au temps de la ligne postale aérienne Zurich-Genève de 1919.
    Par : Jean-Claude Cailliez
    Le :  jeudi 1er juin 2006
  • Pour plus d’information : il n’y a que les récits de Pionnair-GE.com
  • Quelques images de Marcel Weber (vidéo, n&b, sonore, 2’07’’, 45Mo). Nécessite le plugin QuickTime 7.1.3 minimum.

    Vous êtes ici : Accueil > Marcel WEBER (1896-1975) : pilote militaire, instructeur, patron de Cointrin, importateur de Havilland et horloger [vidéo]